Location d'un local commercial

Conseils pour la location d’un local commercial

Que ce soit pour une activité nouvelle ou pour étendre votre réseau, louer un local commercial est une opération délicate. En pratique, cette opération peut s’avérer un vrai casse-tête, tant en matière de conditions, qu’en matière de réglementations. Tout est question de critères, mais aussi de l’entreprise ou du moins de l’activité elle-même. Découvrez ici quelques conseils pour réussir votre location pour un local commercial.

Conseils avant la location d’un local commercial

Tout simplement, le local commercial est le local dans lequel s’exerce une activité commerciale, et dans lequel est exploité un fonds de commerce. Pour trouver un local de commerce, il faudra donc au préalable définir la taille et l’emplacement du futur local, en fonction de votre budget, de la taille de votre activité, mais aussi en fonction du marché cible. Que ce soit pour une société de biens ou même de services, avoir un local commercial proche (en termes d’emplacement) du client est toujours un avantage.

Location individuelle ou location partagée ?

Le type de location le plus répandu en matière de location de local commercial est la location individuelle. L’entreprise qui loue, loue seule le local et se charge donc de tous les frais alloués à la location. Cette situation s’avère avantageuse si vous avez besoin de stocker du matériel ou des marchandises. Dans une location partagée par contre, vous pouvez vous associer avec autre entreprise pour la location et ainsi partager les frais inhérents à la location.

L’emplacement et la situation géographique du local

L’un des critères les plus importants lorsque l’on veut acquérir un local commercial, c’est l’emplacement. Un local commercial bien situé est toujours un avantage. Tout ce qui est à portée de vue attire toujours d’une certaine manière l’attention. L’emplacement le mieux indiqué serait donc celui où le client vous remarquera facilement. Toutefois, le local peut bien être situé et avoir un accès plus difficile. Il est donc important de s’assurer que le local sera bien situé, mais aussi facile d’accès. Il va sans dire qu’il faudra aussi tenir compte de l’aspect sécuritaire qu’offre le local.

Les dimensions du local

Après s’être assuré que le local commercial est bien situé et facile d’accès, il est important de prendre en compte ses dimensions. Vous devrez vous sentir à l’aise dedans. Les clients mais aussi vos collaborateurs doivent aussi pouvoir s’y sentir à leur aise. Tout le monde sait qu’un bon espace de travail est toujours bon pour une meilleure production. Aussi, il faudra choisir un local dont les dimensions pourront un tant soit peu supporter une très probable évolution de votre activité. Prévoyez de la place au cas où vous engageriez plus de personnel, et donc nécessiteriez de nouveaux bureaux.

Le local se prête-t-il à une activité commerciale ?

Tous les locaux ne se prêtent pas aux mêmes activités commerciales. Avant de vous lancer, assurez-vous donc que le local se prête à votre activité afin de ne pas donner une image en inadéquation avec cette dernière. Avez-vous besoin de vitrines ou de piliers ? Imaginez votre espace de la façon dont vous souhaiteriez l’aménager, et assurez-vous que le local choisi se prête à cette réalisation.

Est-il possible de faire des modifications dans le local ?

Si vous trouvez un local bien situé, facile d’accès, et aux dimensions conformes à la taille de votre activité, il est important de se renseigner si oui ou non il est possible de le transformer/modifier. Ainsi vous pourrez mieux l’adapter pour qu’il ressemble mieux à ce à quoi vous aspirez. Tous les propriétaires n’acceptent pas que l’on fasse des modifications dans leurs locaux.

Le loyer

Trouver un local qui répond à tous vos critères n’est pas toujours évident. Toutefois, lorsque c’est le cas il arrive bien souvent que le budget prévu pour la location du local ne corresponde pas à l’offre du propriétaire. Dans ce cas, il est conseillé de choisir le local ayant le plus d’atouts. C’est-à-dire remplissant un certain nombre de critères préétablis (d’emplacement, de dimensions, etc.) et dont le prix est plus proche de votre budget. Faites des concessions au besoin en pensant au long terme.

Visiter le local avant la location

Il est courant de s’enquérir des annonces de location de local commercial sur internet. Cependant, même si ce que vous voyez au travers de votre écran est alléchant, il est plus judicieux d’aller voir par soi-même ce qu’il en est. Vous devrez pouvoir faire l’état des lieux avec votre futur propriétaire afin d’éviter toutes mauvaises surprises. De cette manière, vous saurez mieux ce pour quoi vous payez.

Location d'un local commercial

Conseils pour la location d’un local commercial

Rédiger un contrat de location : le bail commercial

Le contrat de location ou bail commercial, est un document soumis à des réglementations, qui vous protège vous, protège votre activité, mais aussi le bailleur d’éventuelles complications. Il contient le plus souvent 50 pages de dispositions détaillées qui peuvent affecter votre résultat net. Ceci étant, il est plus que primordial de bien lire et de comprendre chacune des dispositions que contient le contrat. N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel pour vous aider dans cette étape.

Il existe plusieurs paramètres qui définissent un bail commercial. Les principales clauses sont énumérées ci-après :

  • il dure au minimum 9 ans ;
  • vous êtes prioritaire en cas de non-renouvellement ;
  • le loyer est à revoir tous les trois ans ;
  • et il inclut une clause « pas de porte ».

Le « pas-de-porte » est une somme supplémentaire que le bailleur peut demander à la signature du bail commercial. Cette somme constitue en réalité une garantie supplémentaire au bailleur vu la durée assez longue du bail commercial (9 ans). Elle peut prendre deux formes. Soit elle prend la forme « supplément de loyer », permettant d’éviter au bailleur un manque à gagner en cas de hausses de valeurs locatives durant les neuf prochaines années. Soit elle prend la forme « d’indemnité » et sert à compenser les avantages offerts au local ou la dépréciation du bien au fil des années (en fonction de l’activité).

La durée de location

Cela peut paraître subtil, mais la durée de location peut influer sur le prix de votre location. Plus votre période de location sera étendue, plus vous pourrez profiter de réductions à certains niveaux. Pensez-y et préparez-vous du mieux que vous pouvez pour les négociations de prix.

Les charges locatives et les travaux

Les charges qui incombent au locataire se doivent d’être inscrites dans le bail. Afin d’éviter les litiges, il est vivement recommandé de préciser également dans le bail la répartition des travaux. Cela vous évitera de vous retrouver dans une situation inconfortable. Certains baux imposent au locataire le règlement des impôts, des taxes et primes normalement à la charge du bailleur.

Les pièces à fournir pour un bail commercial

La loi Alur a instauré une liste exhaustive de documents que le propriétaire peut demander pour une location. Il s’agit de justificatifs concernant :

  • votre identité (carte d’identité nationale, passeport, permis de conduire, etc.),
  • pouvant démonter votre capacité de solvabilité
  • et même le bilan prévisionnel de votre activité.

De même, afin de vous rassurer, vous êtes en droit d’exiger au propriétaire, des documents prouvant l’authenticité de la propriété, et la vérification de l’affection du local.

Maintenant, vous savez pratiquement tout ce qu’il faut savoir avant de faire la location d’un local commercial. Si vous doutez de la fiabilité d’un bail de location, retirez-vous et cherchez un autre local. Cela peut prendre du temps, mais vous finirez forcément par trouver. N’oubliez pas, il faut que votre local soit adapté à votre activité, qu’il soit dans les bonnes dimensions, qu’il soit facilement localisable, et surtout facile d’accès. Tous les bailleurs ne sont pas aussi honnêtes que vous. Faites donc preuve de vigilance et de prudence pour éviter de vous faire avoir.