Estimer le prix des locaux commerciaux

Comment évaluer le prix des murs commerciaux ?

Avant de céder un bien immobilier à la vente, il est indispensable d’en évaluer le prix en amont. L’estimation de la valeur des murs commerciaux va donc aussi bien à l’avantage de l’acheteur que du vendeur. Cette valeur est fonction de l’emplacement du local commercial, de son état, de sa consistance et de sa situation locative. Pour bien évaluer le prix des murs commerciaux, nous vous disons ici comment y parvenir.

Tenir compte des variables

La prise en compte des variables est la première étape pour réussir l’évaluation du prix des murs commerciaux. Des deux méthodes qui se présentent à vous pour cet exercice, l’un va à l’avantage des acquéreurs pendant que le second sera beaucoup plus utile pour les investisseurs qui recherchent des revenus locatifs.

Pour cette deuxième méthode, qui est d’ailleurs, la plus utilisée, l’estimation du prix se fait en tenant compte du revenu annuel que peut générer le local. Le deuxième paramètre à prendre en compte dans le cas, c’est le taux de rendement. Celui-ci varie entre les 5 % et les 10 %. Dans la plupart des cas, il est maintenu à 7 %. Pour le calcul, il s’ajoute à la valeur du revenu annuel estimé.

Les autres variables d’ordre général qui influe sur l’estimation de la valeur des locaux commerciaux sont :

  • l’emplacement du local commercial,
  • sa surface réelle et sa surface pondérée,
  • sa rentabilité,
  • le type de commerce précédent,
  • les variables annexes.

L’emplacement est un facteur déterminant pour le calcul de la valeur vénale d’un mur commercial. L’évidence est claire puisque le local placé dans une zone où l’affluence est forte sera beaucoup plus rentable qu’un autre placé dans une zone reculée. Dans le premier cas, son prix sera naturellement plus élevé. C’est pour cela que l’état général du quartier et les travaux annoncés par les autorités peuvent influer sur le coût des locaux commerciaux. Les emplacements les plus en vue sont les suivantes :

  • centres commerciaux,
  • artères principales,
  • rue piétonne,
  • centres-villes.

D’un autre côté, le paramètre de la rentabilité du local revêt aussi une importance capitale pour le calcul. En effet, puisqu’il s’agit d’un bien immobilier destiné à un usage commercial, la rentabilité de l’affaire (et du loyer) sera déterminante pour le calcul de sa valeur vénale.

Par ailleurs, bien que les surfaces réelle et pondérée ne soient pas en lien direct avec l’activité commerciale, elles sont aussi des variables qui influent sur le calcul du prix des locaux commerciaux. Estimées en mètres carrés, ces surfaces prennent en compte, les lieux de passage, les sanitaires et autres du genre.

Le type de commerce ayant été au préalable installé dans le local est aussi déterminant pour le calcul. En effet, c’est ce paramètre qui garantit la sécurité financière de l’investissement puisqu’il dispensera l’entrepreneur d’une étude de santé financière. Les autres variables dits annexes sont : la présence et la qualité de l’installation électrique, le temps de construction (récente ou vieille), la présence d’une vitrine, la présence d’un dispositif anti-incendie et la présence de sorties d’évacuation.

Estimer le prix des locaux commerciaux

Évaluer le prix des murs commerciaux

Dans les conditions normales du marché, le prix à acquitter pour un local commercial, c’est sa valeur vénale. C’est la stipulation de l’article R123-178 du Code du Commerce qui le prévoit ainsi. Par ailleurs, les experts du domaine ont émis une nette distinction entre l’évaluation de la valeur d’un tel local lorsqu’il est déjà loué ou lorsqu’il ne l’est pas encore.

Évaluer le prix de murs occupés

Pour ce cas, le rendement annuel locatif est beaucoup plus aisé à déterminer. Cela se justifie par le fait que le local a déjà fait l’objet d’un bail commercial. Pour le cas d’espèce où le bail commercial a été signé il y a moins de six mois ou s’il est encore en cours, la valeur des murs commerciaux sera alors égale au loyer annuel net hors taxes multiplié par dix.

C’est cette estimation qui sert de base aux professionnels qui l’associent le plus souvent aux paramètres présentés plus haut. La combinaison de tout cela donnera une valeur finale précise pour ce qui concerne le prix des murs commerciaux.

Évaluer le prix de murs non occupés

C’est dans ce cas précis que l’estimation du prix d’un local commercial se trouve être véritablement complexe. En réalité, on parlera de murs non occupés ou de murs libres pour les locaux commerciaux qui sont restés inoccupés pendant plus de six mois, ou qui depuis leur construction n’ont jamais été occupés.

Le calcul tient alors compte des critères plus ou moins aléatoires dans ce cas et varie en fonction du professionnel qui a en charge l’estimation du prix. Toutefois, la valeur finale trouvée pour le loyer prévisionnel sera le plus proche possible de celles des loyers pratiqués sur le marché pour les biens dont les caractéristiques se rapprochent de celui-ci.

Conseils utiles pour une bonne évaluation de prix

Vous l’aurez certainement déjà compris, l’estimation des murs commerciaux ne s’improvise pas. C’est une tâche complexe et fastidieuse qui nécessite des compétences avérées dans le domaine. Vous gagnerez donc à vous tourner vers les professionnels du secteur pour une estimation juste. Cela vous sera aussi bien utile pour la mise en vente de votre bien immobilier que pour sa location.